Maxime Chambreuil

Thursday October 4, 2007

Quimixto / Yelapa

Max @ 17:31 | Filed under: Mexico

2 nuits, 2 orages. Le climat s’acharne contre nous. Pendant la nuit, le fourbe! On reste chanceux, la 2ème toile de tente ne s’est pas envolée malgré les nombreuses occasions.

Cela fait maintenant 2 jours qu’on est arrivés à Las Animas. On commence à connaître tout le monde et surtout le scénario qui s’y déroule tous les jours : Si un jour vous allez à Puerto Vallarta, dans un hotel quelconque, voici le schéma d’une excursion. Vous monterez dans un bateau qui vous emmèra à Quimixto. Pourquoi? Pour monter sur un cheval qui vous évitera de traverser les rivières à pied et vous permettra d’admirer la cascade de Quimixto. Surtout ne perdez pas votre numéro, car “No numero! No caballo!” et vous devrez monter à pied. Vous aurez ensuite besoin de boire un peu pour vous remettre de vos émotions. Quelle chance, un restau sert justement plein de boissons que vous connaissez déjà et au même prix qu’à la maison en plus :o) La nature (??) est bien faite pour le touriste que vous êtes. De retour sur le bateau, vous irez à Las Animas pour… manger évidemment! Une plage avec que des restaux, on ne peut rien faire d’autre! Ah si, il y a quelques distractions : un iguane qui posera pour les photos que montrerez à vos amis, un bateau qui vous trainera en parachute, une petite boutique pour acheter des t-shirts, etc. Bref que du bonheur pour votre porte-monnaie! J’oubliais, les restaurants appliquent des tarifs délirants pour vous faire manger des fruits de mer et du poisson qui n’est même pas pêchés sur place. C’est la même bouffe qu’à la maison…

Humm… Voilà, c’était mon petit coup de gueule contre notre société de consommation.

On a tout de même trouvé un restaurant local. Madame nous a fait des quesadillas, je vous raconte pas!!! Elle nous a aussi raconté pleins de petites histoires sur Las Animas, et la communauté qui gère le côté sud de la baie. Enfin un brin de dépaysement!!! Elle nous a aussi indiqué un chemin qui suit la côte jusqu’à Quimixto. On a donc suivi son conseil et on est allé à Quimixto par le chemin cotier… Finalement une machette n’aurait pas été de trop pour dégager le chemin à certains endroits. On est finalement arrivé à Quimixto, enfin presque! C’était juste là, juste après la rivière qui fait entre 50 et 100m de large et qui n’a pas de pont. Le banc de sable en aval ne nous permet même pas de traverser. Y a un truc, car le chemin fonce tout droit dans la rivière… Humm…

Finalement, un cheval est arrivé en sens inverse et il a traversé le rio, qui ne fait pas plus de 30 cm de fond sur toute sa largeur. Hé hé hé… L’aventure, c’est l’aventure, comme dirait Johnny Halliday! On a finalement rejoint le point de départ des chevaux à touristes pour la cascade. Comme on était déjà tout mouillé, on a décidé de continuer à pied et de suivre les chevaux. Quite à les faire avancer quand le touriste n’était pas doué pour lui donner un coup de talon. En tout cas, on s’est bien marré!

On a fini la journée à Yelapa avec au programme : traversées de rivières, ballade dans la “ville”, etc. Incroyable mais vrai : Internet arrive jusqu’ici! Malheureusement, on n’a pas eu le temps d’approfondir car on a du courir jusqu’à la plage pour prendre le dernier bateau et rentrer à Las Animas :o(

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Sorry, the comment form is closed at this time.

Copyright © Maxime Chambreuil